Cher Amis,

Christiane Dornon se joint à moi pour vous remercier du fond du cœur de votre engagement à nos côtés tout au long de ces campagnes électorales successives. Un enchaînement malencontreux de circonstances nous a fait perdre.

Je reste toutefois persuadé que le projet dont nous étions porteurs était le meilleur pour notre pays et notre circonscription.

On ne peut souhaiter l’échec de Macron qui viendrait encore aggraver la situation de la France.

Néanmoins, je crains qu’il ne mette pas en œuvre les réformes indispensables pour assurer le redressement de l’économie et l’assainissement de nos finances publiques.

Le flou de son programme et l’insuffisance notoire des premières mesures envisagées dans le cadre du projet de réforme du code du travail me confirment dans ce sentiment qui est encore aggravé par la perspective de l’arrivée massive, à l’Assemblée Nationale, d’un rassemblement hétéroclite de députés En Marche venus de tous les horizons que rien n’unit sauf peut-être l’opportunisme et l’inexpérience.

Il nous faut donc préparer l’avenir car passée l’illusion béate dans laquelle nage aujourd’hui l’opinion, viendra rapidement le constat qu’elle a été flouée par un prestidigitateur de la politique, qui continuera, sur le fond, la politique de Hollande, à la mise en œuvre de laquelle il a substantiellement participé lors du dernier quinquennat.

Des échéances viendront qui nous donneront l’occasion de nous remettre en selle à condition que nous soyons capables de rester unis, actifs et présents sur le terrain.

D’ici là, nous aurons l’occasion de nous retrouver à la rentrée pour un rendez-vous festif qui sera l’occasion pour Christiane Dornon et moi-même de vous renouveler nos remerciements.

Bien amicalement à vous,

Michel DUFRANC

Maire de La Brède