Préserver et développer
le service public éducatif

L’accès au système public éducatif est aussi un facteur d’attractivité du territoire et là aussi notre circonscription souffre : fermetures de classes, nécessité d’un lycée supplémentaire…

Je me battrai pour geler en urgence le dispositif des regroupements de classes : il est hors de question de supprimer une seule classe sur l’ensemble de la circonscription.

Le regroupement des élèves au sein de classes à 25 élèves minimum, n’est pas une solution. Il faut au contraire maintenir dans les secteurs ruraux les écoles existantes avec si nécessaire de 12 à 15 élèves par classe.

Il est indispensable de construire un lycée sur le nord de la circonscription afin d’épargner aux enfants des heures de déplacements dans l’agglomération bordelaise.

Je suis le seul à le réclamer, le silence du député sortant sur le sujet est assourdissant ! Aujourd’hui par exemple dans le canton de La Brède 2 400 lycéens n’ont pas de lycée et sont contraints d’aller dans des établissements éloignés du domicile familial.

 

Dans l’attente, je suggère un redéploiement de la carte scolaire des lycées de la circonscription et de son voisinage (La Réole, Bazas, Langon, Gradignan).

Contact

Si vous souhaitez faire un un don ou être informé de l’actualité de Michel Dufranc,
vous pouvez laisser un message en remplissant le formulaire ci-dessous.

Faites un Don

soit 40,80 €

après réduction d’impôts

soit 34,00 €

après réduction d’impôts

soit 23,80 €

après réduction d’impôts

soit 17,00 €

après réduction d’impôts

soit 10,20 €

après réduction d’impôts

soit 5,10 €

après réduction d’impôts